Joyeuse année à l’us nailloux

Posté par footnailloux le 1 janvier 2011

Que souhaiter à l’usn en cette année 2011 ?

Un peu de stabilité… de belles victoires, avec de beaux buts… de nouveaux dirigeants pour épauler Gilles… un titre de meilleur buteur pour Olive… une statue de Lilian-légende-du-Lauragais à l’entrée de Nailloux… l’arrivée de la brasserie de Fabien Pelous comme sponsor du club… le retour de Franck et d’Az… un genou neuf pour JB… l’épanouissement de Math Jr et de Cédric D… un nouveau marathon pour Coach Arzu… et surtout, santé et convivialité !

imgphotoplatocheetsar12x500arton135700.png

 

Publié dans actu | Pas de Commentaire »

Bonnes fêtes à tous

Posté par footnailloux le 18 décembre 2010

pele5wcf1970313x470.jpg 

Publié dans actu | Pas de Commentaire »

Fanou, le grand come back

Posté par footnailloux le 13 décembre 2010

Ramonville – USN : 5-1

compo : Laurent – Math, Rémi, Lilian C, Cédric D – Olivier A, Guitou, Parniche, Arnaud – Olive, Seb.   rempl. Fanou, Seydou.    Entr. Arzu.

 But : Olive (pen.) – Etoile usn : Fanou.

L’événement du week-end : le grand come-back de Fanou, qui a enfin effectué son retour dans les rangs de l’usn. Nul doute que sa patte gauche, sa hargne, sa vision du jeu vont faire du bien à l’équipe. La preuve ? Ses stats sur ce match contre Ramonville : zéro passe ratée, zéro faute, zéro carton. Du grand Fanou, mûr et assagi, le seul à avoir surnagé.

A part ça ? RAS. C’est bientôt la trêve. Entraînement mercredi prochain, puis vacances pour bien reposer la tête.  

Publié dans résumés | Pas de Commentaire »

Le retour de Bioman

Posté par footnailloux le 9 décembre 2010

Dimanche pour le match contre Ramonville, victoire impérative ! La spirale négative doit s’arrêter.

Heureusement, l’usn pourra compter sur le retour de Rémi, l’homme bionique aux passes laser (cliquez sur la photo, vous comprendrez). Attaquants adverses, prenez garde !

 remiscab.jpg

Publié dans actu | Pas de Commentaire »

Une dérouillée pour l’équipe 2

Posté par footnailloux le 5 décembre 2010

US Nailloux – St Orens : 1-6         8e journée de championnat

compo : Laurent – Daniel, JB, Claude, Franck, David, Mille, Matthieu B - Mathieu F, Romain, Fashion, Arnaud, Rémi, Damien - Fred, Nico, David, Younes, Peperoni, Juninho.      entr. Claude.

Drôle d’idée qu’ a eue le staff de l’usn, hier soir : aligner l’historique équipe 2 pour jouer contre St Orens. Oui oui, la 2, celle qui obtient en moyenne 1 victoire et un nul par saison, avec un goal-average de -78 à la fin de l’année. On pensait qu’elle avait été supprimée ; eh bien non, la voilà, fidèle à ses valeurs, fidèle à sa tradition. Dans un froid polaire donc, avec le pauvre Gilles isolé sur la touche, et les joueurs de l’équipe 1 (Raoul, Fanou, Lilian, Costard, Jérémie, Fafa, Lapin, Vialli…) qui regardent du coin de l’oeil tout en s’échauffant, St Orens a pu marquer 6 buts, sur autant d’erreurs individuelles des Naillousins. Ou plutôt sept : petite note d’humour, le but de l’usn a été inscrit sur un csc de St O…

Dommage, car il y a qq bonnes choses, dans cette équipe : les têtes plongeantes de Claudius ; les tacles ravageurs de Daniel ; les six-mètres de JB ; les parades désespérées de Laurent ; les caleçons de Fashion. Mais bon, ça ne suffit pas pour rapporter des points. 

 

Publié dans résumés | Pas de Commentaire »

rétro – Vincent Bonometti, le Red Devil de l’usn

Posté par footnailloux le 28 novembre 2010

Pas de match ce week-end pour cause de neige, alors un petit coup d’oeil dans le rétro, avec le grand Vincent Bonometti.

img168.jpg

Ce gars-là, il aurait pu jouer à Manchester United.

Oui, Vincent Bonometti a tout d’un Red Devil. Sur le terrain, il a la hargne, l’agressivité et l’aura d’un Roy Keane. Toujours prêt à rentrer dans le lard de l’adversaire, il a quelque chose du meilleur footballeur irlandais de l’histoire (avec Tony Cascarino, me souffle Olive). De MU, Vincent a également le sens du « Ferguson time » : dans les 2 dernières minutes, pour lui, tout est possible. Tout le monde se souvient de Manchester remontant le Bayern en finale de Champions League (remember Solskjaer), mais aussi de Vincent tirant un six-mètres en hurlant « les gars, allez, on joue, on joue », dans le temps additionnel d’un match mené 4-0 par les visiteurs… Très mancunien aussi, le respect des anciens : à la question « quel est le plus grand joueur de l’usn que tu aies connu », Vincent répond sans hésiter : Lilian Chausson. En bon Red Devil, Vincent sait également faire du karaté, comme Maître Canto : souvenez-vous de ce bon vieux high-kick du dimanche après-midi à Fonsegrives… Sans oublier la coupe de cheveux, inspirée par Gabriel Obertan (eh oui, Obertan joue bien à Manchester). 

Le problème, c’est que ce gars-là, qui aurait pu jouer à MU mais aussi faire les beaux jours de l’usn, a préféré suivre la voie de… Jean-Pierre François : après le foot, la musique, la vraie, vous savez, ce fameux cri qui vient de l’intérieur. Désormais batteur-chanteur dans le groupe des Charlie Stone (on a cherché le myspace, en vain), Bonometti s’est retiré de l’usn. Il a tout de même fait une courte réapparition il y a 3 semaines, pour l’anniv de Guitou, Parniche et Olive. Fidèle à lui-même : sympa dans le vestiaire, viril sur le pré. 

Alors Vincent, si tu nous écoutes : n’hésite pas à redevenir un Red Devil, avec le maillot de Nailloux sur le dos ! Et qui sait… tu entraîneras peut-être des gars avec toi, genre Franck Sauzée ou le Magicien d’Az…

Publié dans people, portraits, souvenirs souvenirs | 1 Commentaire »

Nailloux, c’est fou !

Posté par footnailloux le 21 novembre 2010

US Nailloux – Mahorais de Toulouse : 4-4       7e journée de championnat

compo : Laurent – Math, Rémi (cap.), Lilian C, Lilian M – Math Jr, Guitou, Seb, Arnaud – Max, Olive.   rempl. Nico, Olivier, Seydou.   entr. Arzu.

Buts : Olive (2), Arnaud, Seb.     Passes déc : Laurent, Seydou, Arnaud.      Etoiles usn : Arnaud, Math Jr

Geste technique : Olive, 1er but, façon Pauleta vs Barthez (le gardien est sorti, je suis collé à la ligne de but, je veux centrer, mon pied dévisse, je marque dans le but vide).  Ca aurait pu être Arnaud (3e but), mais bon, une frappe avec cinq rebonds, ça devient une passe au goal.

Nailloux au fond du trou ?

Au début du match, on ne donne pas cher des chances de l’usn. Trois défaites d’affilée (dont deux 4-0), un dix qui s’en va, un coach qui s’interroge, un effectif sous tension, et un adversaire nanti de 6 victoires en autant de matchs. Sauf qu’à Nailloux, on ne fait rien comme ailleurs. Quand on joue en leader contre des tanches, on se déchire. Et quand on est la tête dans le sac, on sort le meilleur match de la saison.

Fou, fou, fou

1ère mi-temps : solide, très solide. Les Mahorais sont costauds, batailleurs, et très rapides devant. Mais l’usn est collectivement dans son match, et peut s’appuyer sur quelques individualités de talent : Arnaud, meneur de jeu sud-américain (des gestes filmés au ralenti, un toucher de balle soyeux, une coiffure de narcotrafiquant colombien), Lilian M, rugueux dans les duels, Math Jr, à la condition physique étonnante. Résultat des courses : 1-1 à la pause, avec un but Pauletesque d’Olive.

2e mi-temps : Nailloux s’échappe. C’est d’abord Seb, idéalement lancé par Arnaud, qui troue la cage thoracique du gardien mahorais, en conclusion d’une de ces chevauchées qu’il affectionne ; puis Arnaud, qui marque le 3e but de son fameux tir fouetté-caressé ; enfin Olive, qui se mue en Trezegol pour convertir un cafouillage en 4e but. Nailloux est sur son nuage.

Le dernier quart d’heure

Hélas, les Mahorais sont des guerriers, des vrais. Menés 4-1, ils se ruent à l’assaut des buts de Laurent. A coups de longues touches, de percées individuelles et de ballons dans la profondeur, ils trouvent la faille… trois fois !

Au final : 4-4, score de Bundesliga et ambiance de Premier League pour un match de dingues, qui, à 10 minutes près, aurait pu être un match d’anthologie pour l’usn

Ndlr pour briller en société : vérification google faite, les Mahorais sont une communauté de Mayotte.

Publié dans résumés | Pas de Commentaire »

Petit clin d’oeil en période troublée

Posté par footnailloux le 18 novembre 2010

Une équipe de foot comme une autre :  

legendezidane3.jpg

;-)

 

Publié dans actu | Pas de Commentaire »

Du mieux mais…

Posté par footnailloux le 15 novembre 2010

Carbonne – US Nailloux : 1-0      6e journée de championnat

compo : Laurent – Math, Seb, Lilian C (cap), Guillaume C – Math Junior, Guitou, Parniche, Az – Ahmed, Max.     rempl Arnaud, Rémi, JB.    Entr. Arzu, Haydn.

Etoiles (coaches) : Lilian C ; Math Junior.

Geste technique (blog) : Az. Gri-gri difficile à décrire, et pas très viril, avouons-le : une sorte d’enchaînement pointe de danseuse sur le haut du ballon / talonnade-semelle / passe aveugle - le genre de truc enseigné par les coaches brésiliens Arzinho et Haydinho.  

Du mieux… 

On a un peu retrouvé l’US Nailloux du début de saison, hier. Un bloc compact, solidaire, combatif, qui empêche l’adversaire de jouer son jeu. Heureusement d’ailleurs, vu la qualité de l’opposition : Carbonne présentait une équipe bien organisée, disciplinée, avec des joueurs de talent.

Très concentrés, manifestement désireux de se racheter de leurs précédentes prestations, les joueurs de l’usn ont rivalisé avec les 2es du championnat. La défense commandée avec brio par Chausson a globalement fait preuve de solidité ; le milieu n’a pas ménagé sa peine, avec un volume de jeu intéressant de Math Junior ; l’attaque a fait ce qu’elle a pu, peu alimentée et privée d’Ahmed (blessure musculaire) dès la 1ère mi-temps.

Entre ces deux équipes, le match a donc été serré, pauvre en occasions de but, et a basculé sur une action bien menée par Carbonne, en 2e mi-temps. Les efforts de l’usn pour égaliser resteront vains ; le point du nul, mérité, s’envole.

…mais comment se remettre à marquer ?

Un élément a cruellement manqué à l’usn, pour réellement inquiéter Carbonne : le manque de percussion offensive. Comme contre Montaudran et Venerque, Nailloux n’a, en gros, jamais semblé capable de marquer. Le problème n’est pas individuel, puisque les joueurs offensifs alignés lors de ces trois matchs, ont tourné (Olive 2 matchs sur 3, Az idem, Max 1 match, Nico 1 match, Ahmed 1 match, Guitou replacé milieu…). Le problème est collectif.

Alors, quels remèdes ? Ajouter un 3e attaquant (un 9 + deux ailiers), tout en densifiant le milieu avec deux 6  (France façon Laurent Blanc) ? Remettre un 9 1/2 (façon Djorkaeff, Baggio, Zola…) ? Jouer à l’Auxerroise (défendre bas pour mieux contrer) ? Faire remonter le bloc, pour s’approcher du but adverse et contrer ? Poursuivre dans le jeu de passes qui part de derrière ? Miser sur les coups de pied arrêtés (Matra Racing d’Artur Jorge) ? Demander plus de participation offensive aux défenseurs, notamment aux latéraux ? Recruter Batistuta ? Ou tout simplement changer de mentalité, et juste se mettre dans la tête qu’il faut marquer, pour gagner ? Mystère et boule de gomme.  

Publié dans résumés | Pas de Commentaire »

Bon tir à tous

Posté par footnailloux le 11 novembre 2010

anniv4.jpg      4maill.jpg      img175.jpg

Chouette soirée hier dans le vestiaire de l’US Nailloux, avec l’anniversaire de Laurent, Guitou, Parniche et Olive. Tiens d’ailleurs, une chouette soirée à Nailloux, ça ressemble à quoi ?

- De la bonne humeur. Beaucoup de monde hier soir, avec une vingtaine de joueurs de l’effectif actuel, Bobo en renfort, et des anciens qui viennent fêter les 4 héros du jour. Seule faute de goût de la soirée : parmi les 4 maillots offerts, deux de l’Om, aucun du Psg. On se console comme on peut, à Marseille…

- Du charme. Des femmes (jolies) dans un vestiaire de foot, c’est rare, et c’est bien. Des femmes qui ne saisissent pas toute la subtilité du langage footballistique, c’est moins rare. Mais c’est bien aussi. Bon tir à tous.

- Des people. On a pu noter la présence d’un ancien Ballon d’Or USN (Costard), d’une star du foot belge (Eden Hazard-Bobo), d’une rockstar (Vincent Bonometti), d’un surfer californien, d’un politicien en campagne…

- De l’espoir. On dit la jeunesse de France dépolitisée, gavée de rap et de jeux vidéos ? Eh bien à l’Usn, on est fier d’avoir un Olive qui écoute du Christophe Maé à longueur de journée, dans son casque Monsterbeats ; un JB qui affirme avec force ses ambitions politiques ; un P’tit Crouzil qui préfère le confort d’un bon vieux Scénic au bling-bling de sa Mini.

bonus : la vidéo du concert de Christophe Maé, grâcieusement mise à dispo par Olive :

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans actu, people | 5 Commentaires »

12345
 

Les Cyclo-Grimpistes vont e... |
Chevalfacile |
1 2 3 sport |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | LES FOULEES DUPLEIX - LANDR...
| Sportivement Tendre
| RUGBY NANCY SEICHAMPS Jun...