Math Junior, l’âme du guerrier

Posté par footnailloux le 17 mars 2011

Il est arrivé à l’usn cet été seulement, n’a que 17 ans, et ne joue dans le champ que depuis deux ans. Mais il s’affirme déjà comme un taulier de l’équipe : rencontre avec Mathieu Alazet, milieu défensif d’avenir, leader au classement des étoiles usn. Avec ses trois poumons et sa hargne de pitbull pas encore vacciné contre la rage, il s’est rapidement fait sa place au sein d’un effectif pourtant constellé de stars à forte personnalité(Guillaume Datcharry, Romain Scaboro, Olivier Marty). Son but magnifique contre Venerque, ses performances et son abattage y ont largement contribué.

 mathjr.jpg

Mathieu, d’où viens-tu ? De Gardouch, où Vincent Bonis est venu me trouver pour me proposer de rejoindre Nailloux. Auparavant, j’avais joué à Castanet. En fait je joue dans le champ depuis deux ans seulement. Avant, j’avais toujours été… gardien de but !    (ndlr : ceci est un scoop, un vrai !).

Content d’être à Nailloux ? Très content. L’ambiance est vraiment bonne, je me sens bien.

Quel genre de 6 es-tu ? Plutôt bagarreur façon Lass Diarra ou créateur façon Pirlo ? Bagarreur. Les 6 que j’aime sont des joueurs comme Diarra, Toulalan, Vieira…

Et ta récente expérience au poste de 10 ? Bof bof. Je me suis senti un peu perdu.

Ton geste technique préféré ? Le passement de jambes.

Le joueur de l’usn qui t’a le plus impressionné ? Lilian Chausson ! A son  âge, c’est vraiment extraordinaire, ce qu’il fait. Il joue extrêmement bien.     (ndlr : cette réponse n’a pas été truquée ; il a vraiment dit ça).

Publié dans interviews, portraits | Pas de Commentaire »

rumeurs de transferts

Posté par footnailloux le 11 mars 2011

L’actuelle trêve de trois semaines n’est pas inutile, pour l’usn : la saison prochaine se prépare déjà. Autant le mercato d’hiver a été calme, autant celui de l’été prochain s’annonce agité. Le point sur les rumeurs les plus insistantes.

Un défenseur polyvalent de très gros calibre. Les contacts sont bien avancés avec Daniel Congré, le capitaine du TFC. Missionné par le Président Fouque, Math l’Ancien lui a d’ores et déjà fait des propositions (cf vidéo). Philippe Christanval, Ronald Zubar et Talal El-Karkouri seront libres également, mais bon… Autres pistes : Dan l’Africain, toujours en désintoxication au Tout-Puissant Mazembe ; JB le 3e Datch, l’éternel blessé que tout le monde au club espère revoir. 

Un Dix qui fasse plus de quatre matchs d’affilée. On connaît la malédiction qui a frappé l’usn cette saison : départ mouvementé d’Az le marathonien, blessure d’Arnao le trafiquant colombien, reconversions forcées de Seydou et d’Ahmed… Le poste de 10 est à prendre. Merci de ne pas en parler à Camel Meriem.

Attaquants : un gros coup à venir. Dans tous les clubs, il y a des noms qui reviennent sans cesse, même s’ils relèvent de la mission impossible (l’exemple type : Drogba à l’OM). A Nailloux, deux noms reviennent toujours : Raul, le génial ailier gauche de Baziège, l’homme qui sauva l’usn de la relégation deux saisons de suite, à la dernière minute du dernier match (aaaah, cette frappe dans la lucarne opposée, j’en rêve encore…); et Costard, le pur-sang de Merville, attaquant racé et sanguin, dont le coeur est resté à l’usn. Des espoirs sont également à l’essai, actuellement (François, Ben…). Bref, Olive, Guitou et David l’Instit se sentiront moins seuls.

 

vidéo : Daniel Congré « je vais signer là-bas, c’est en train de se négocier » 

Image de prévisualisation YouTube 

  

Publié dans actu | Pas de Commentaire »

Festival de Nailloux

Posté par footnailloux le 21 février 2011

US Nailloux – Venerque : 5-0

compo : Laurent – Math, Rémi, Franck, Lilian M – Romain, Parniche, Guillaume C, Guitou – Olive, Fred.    rempl. Cédric D, Lapin, Seb.    Entr. Arzu.

Buts : Math, Romain, Olive, Guitou, Lapin.     Passes décs : Parniche, Franck, Math.

Etoile usn : Laurent.        Geste technique : Franck (high-kick sur le neuf, pas de carton)        Patchak : Romain (cri de joie après son but)

Une fois n’est pas coutume, le blog de l’usn ne revient pas sur le contenu du match (solidité de l’arrière-garde, densité physique du milieu, absence de jeu de passes, système de contres bien au point…), mais se concentre sur le feu d’artifice de buts qui a été tiré hier, contre la valeureuse mais faible équipe de Venerque.

Le plus attendu : but de Math

Lilian-légende-du-Lauragais l’avait dit ; Lilian M l’avait anticipé ; Coach Arzu l’avait exigé ; Romain l’a même annoncé avant le match (« Math, apporte + sur le plan offensif »)… et Math l’a fait. 22e mn : Corner de Parniche, tête rageuse de Math, but. Suffisait de demander. 

 Le plus douteux : but de Romain

Un gars qui part de son propre camp, voit l’ouverture dans la défense adverse, dézingue deux défenseurs d’un simple coup d’épaule, fusille le gardien et hurle sa joie comme Christophe Lambert dans Greystoke la légende de Tarzan : c’est louche. Ca sent l’éphedrine, l’EPO ou la coke. Et dire que ce gars-là enseigne le droit à la fac…

vidéo : Romain après son but.

Image de prévisualisation YouTube

Le plus classique : but d’Olive

Bon, là, rien d’original : un avant-centre dos au but, qui se retourne, raffute le libéro et décoche une belle frappe croisée dans le petit filet, c’est d’une banalité effroyable. Encore plus quand c’est signé Olive, déjà dix buts cette saison. RAS.

Le plus velouté : but de Guitou.

Un but tout en toucher, délicat et onctueux, du gauche, pleine lucarne, façon Nene, mais avec les yeux fermés. Bravo Guitou.  

 nene.jpg  + lesyeuxfermes.jpg  + yaourt1.jpg   = Guitou.

Le plus sauvage : but de Lapin  (ne pas confondre avec Arzu, le coach)

 Au départ, c’est calme : relance de Rémi façon Laurent Blanc, tête haute, regard lointain. Ca accélère un peu quand Math prolonge de la tête l’ouverture, dans le dos de la défense adverse. Et à la fin, c’est carrément l’équipée sauvage, avec un Lapin tout fou qui dépasse la vitesse de la lumière malgré sa chevelure inspirée de Torricelli, l’ancien latéral de la Juve.

torricelli.jpg 

Publié dans résumés | 2 Commentaires »

Pas grand chose à dire

Posté par footnailloux le 14 février 2011

Montaudran – US Nailloux : 2 – 0

compo : Laurent – Math, Rémi, Lilian C, Cédric D – Romain, Parniche, Guitou, Math Jr – David, Olive.     rempl. Franck, Fred, Lilian M.     entr. Arzu.

0 but, 0 passe déc, 0 étoile, 0 geste technique, 0 patchak : zéro !

Stats Canal + : possession de balle 78% Montaudran ; tirs Montaudran 14, usn 2 ; corners Montaudran 7, usn 2.

A votre avis, que se passe t-il quand une équipe est un peu plus technique, un peu plus physique, et un peu plus rapide, que celle qu’elle rencontre ? Elle gagne.

L’usn a fait illusion pendant une mi-temps : bien regroupée autour de la charnière Lilian – Rémi, avec un Romain bien positionné devant sa défense, l’usn a tenu le choc. 0-0 à la pause.

Mais Montaudran était plus fort que Nailloux hier, tout simplement. Les 10 premières minutes de la 2e mi-temps sont éloquentes : 10 situations de jeu, 10 occases pour les locaux. A la 11e, la défense naillousaine finit par craquer, Laurent se fait fusiller par le neuf adverse. Ca fait 1-0, et c’est amplement mérité. La suite du match est d’une terrifiante monotonie : Nailloux se bat, mais Montaudran gère tranquillement le match, avant de décider d’en terminer, froidement : l’énorme 6 local s’empare du ballon à 40 mètres du but, passe tout le monde en revue avant de loger le ballon dans la lucarne droite de Lolo. 

2-0 au final. Même scénario, même logique que le Lille – TFC de ce dimanche soir. Quand une équipe est plus forte que l’autre… 

Publié dans résumés | Pas de Commentaire »

Guerre Froide dans le Lauragais

Posté par footnailloux le 10 février 2011

US Nailloux / Gardouch : 1 – 1

compo : Laurent – Math, Rémi, Lilian C, Guillaume C - Math Jr, Romain, Parniche, Seydou – Olive, Fred.   rempl. Lilian M, David l’Instit, Cédric D.    Entr. Arzu.

 But : Fred              Etoiles usn : Lilian C, Guillaume C             Geste technique : Lilian C, pour son éternel crochet dans la surface : deux adversaires dans le vent et la clameur du stade.      Patchaks : Lilian M, frappe du tibia gauche, seul face au gardien par terre  ; Parniche, pour une phrase d’anthologie : « Les gars, quand on a le ballon, ils ne l’ont pas ».

Bloc contre bloc

D’entrée, le public comprend qu’il ne va pas assister à un feu d’artifice : les deux équipes sont en place, les marquages serrés, les duels âpres. Pas d’envolée lyrique ce soir, mais un vrai derby, un match de combat. Le futebol-arte, ce sera pour plus tard.

A ce jeu-là, l’usn se montre plutôt à son avantage : la défense tient bien le choc, face à une division offensive gardouchienne particulièrement menaçante. Organisée autour d’un Lilian impérial, elle peut compter sur le soutien d’un milieu batailleur, où l’artiste Seydou se met au diapason des milieux défensifs. 

Peu avant la mi-temps, l’usn parvient même à prendre l’avantage, grâce à un but d’attaquant de Fred le Pompier : parti à la limite du hors-jeu, il décoche une belle frappe croisée en pivot, forme de récompense de la bonne 1ère mi-temps naillousaine.

L’équilibre de la terreur

Dans ce match plus « Coupe de France » que « Champions League », Gardouch trouve ses marques. En 2e période, le match est équilibré : la possession de balle et l’occupation du terrain pour Gardouch, les occasions franches pour Nailloux (tête de Math qui frôle le poteau, grosse occase pour Lilian M en fin de match). Et c’est logiquement, vu la physionomie de l’ensemble du match, que Gardouch finit par égaliser. Les petites montées de température de fin de match n’y feront rien ; intimidations, provocs et scènes de comédie ne masquent pas l’essentiel : Nailloux et Gardouch se quittent dos à dos, meilleurs ennemis du monde.

Publié dans résumés | Pas de Commentaire »

Derby Nailloux – Gardouch : interviews croisés

Posté par footnailloux le 1 février 2011

   damien.jpg    olive.jpg

Damien Tesseyre a joué dans le couloir droit de l’usn pendant quelques années, avant de choisir de sillonner celui de Gardouch. Olivier Marty a fait le chemin inverse, pour devenir le 9 de l’usn. A quelques jours du Clasico du Lauragais, questions croisées. 

Pourquoi avais-tu changé de club ? 

Olive : « Costard et les frères Bonis sont venus me recruter. En plus, je n’aurais sans doute pas beaucoup joué à Gardouch, d’après ce qu’on m’avait dit. » 

Damien : « J’avais des copains à Gardouch, qui m’ont dit de les rejoindre. Et comme à Nailloux l’équipe 2 allait disparaître… Là, je joue milieu droit, j’ai marqué 3 buts, ça va. » 

De bons souvenirs de ton ancien club ? 

Olive : (grosse hésitation) « … un match en benjamins, à Mazères. A part ça… » 

Damien : « Une bonne ambiance à Nailloux, en 2, malgré les défaites. » 

Un souvenir du match aller ? 

Olive : « La phrase de Franck, « un derby, ça ne se joue pas, ça se gagne ». Et mes trois buts, bien entendu. » 

Damien  : « Une déception, car on était vraiment passés au travers, alors qu’on était au complet. Le score (3-0 pour Nailloux) était mérité. » 

Comment se présente ton équipe en ce moment ? C’est le bon moment pour jouer le derby ?   

Olive : « On est très, très moyens en ce moment. » 

Damien : « On est plutôt bien. On est seconds, on a battu Carbonne, la saison se passe bien. » 

Un joueur à surveiller particulièrement, samedi prochain, dans l’équipe d’en face ? 

Olive : « Le 5, Grégory Bousquet. » 

Damien : « Laurent, le gardien. Il était vachement bon, quand je jouais avec lui. Et Olive, avec sa grosse patate. » 

Le derby, c’est un match à part ? 

Olive : « Pour moi, oui, c’est sûr. C’est comme un OM-PSG. » 

Damien : « Un match un peu à part, oui, mais bon… c’est surtout pour le Président ! » 

Publié dans actu, interviews | Pas de Commentaire »

Club House : le chantier avance

Posté par footnailloux le 29 janvier 2011

La construction du Club House de l’usn progresse, jour après jour.

A quelques centaines de mètres du centre d’entraînement, le Club House va permettre aux nombreux supporters de l’usn de passer d’agréables après-matchs : boutiques, cafétérias, restaurants, hammams : tout est pensé pour le bien-être des fans.

En hommage à un ancien joueur de l’équipe, le nouvel équipement a été baptisé « Fashion Village ».

Vidéo : visite de chantier

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans actu | Pas de Commentaire »

4 pions, 4 points

Posté par footnailloux le 24 janvier 2011

Escalquens – US Nailloux : 0 – 4

compo : Laurent – Math, Romain, Franck, Cédric D – Math Jr, Guitou, Parniche, Seydou – Olive, David.    rempl. Ahmed, Fred, Arnaud.    entr. Arzu.

Buts : Math Jr, Seydou (2), Ahmed.    Passes déc : Olive, Ahmed, Parniche, Seydou.

Etoile : Cédric D ; Romain   (enfin les défenseurs mis à l’honneur !)

Geste technique : Laurent, sortie Sankukai carrément décisive (score : 1-0 à ce moment-là) ; Seydou, pour l’ensemble de ses contrôles orientés, tellement délicats, tellement soyeux.

 1ère mi-temps : une USN poussive

Face à des joueurs locaux assez moyens, l’usn ne parvient pas, d’abord, à mettre la main sur le match. Peu appliquée dans son jeu de passes, elle subit. La transversale sauve même Laurent, à la 23′, et la défense doit s’activer à plusieurs reprises pour ne pas prendre l’eau. Mais la réussite est naillousaine, en ce beau dimanche d’hiver : contre le cours du jeu, Math Jr inscrit le premier but, par une splendide frappe : passe d’Olive, décalage, équilibre parfait, lucarne nettoyée. 1-0 à la mi-temps, c’est plutôt bien payé.

2e mi-temps : la fête à Escalquens

Le soufflon du coach porte ses fruits en 2e période. Plus déterminés dans les duels, plus appliqués dans les transmissions, les Naillousins mettent Escalquens en difficulté. L’arrière-garde tient bien la baraque, avec un Romain stoppeur exemplaire, un Cédric affamé, un libéro phocéen toujours bien placé, et un Laurent décisif dans ses sorties. Peu à peu, le milieu trouve ses marques. Un joli numéro d’Ahmed sur l’aile droite (crochet exter, crochet intér, crochet exter, une aspirine pour le latéral svp) se conclut par un autre numéro d’équilibriste, de Seydou cette fois. 2-0, la messe est dite. 

La rédaction du blog, trop occupée à enlever la gadoue de ses crampons et à admirer la science du placement de Guitou (qui remplace Franck, libéro blessé), n’a pu voir qu’un petit bout des deux derniers buts : une sorte de tête façon otarie de Seydou, et un lob subtil d’Ahmed.

4-0, de l’air au classement, de jolis gestes, un bon esprit : un dimanche plutôt réussi.     

Vidéo : Romain fête sa première étoile usn de l’année     (il aurait pu fêter son premier but aussi, mais bon, ne revenons pas sur ce coup franc absolument stratosphérique…)

Image de prévisualisation YouTube

  

Publié dans résumés | 1 Commentaire »

Des erreurs payées cash

Posté par footnailloux le 17 janvier 2011

US Nailloux – Quint-Fonsegrives :    2 – 4

compo : Math ; Cédric D, Romain (cap), Franck, Lilian M ; Math Jr, Parniche, Arnaud, Seydou ; Olive, Ahmed.   rempl. Guitou, Lilian C, David l’Instit.    Entr. O. Arzu.

Buts : Olive ; Guitou  -  Etoile usn : Math (juste pour faire râler Laurent) ; geste technique : Lilian C (Festival International du Crochet), Seydou (slalom spécial conclu par un gri-gri encore inconnu dans le Lauragais).

Attention : création d’une nouvelle catégorie : la Patchak du match, c’est-à-dire le geste pas technique du tout, le loupé, la saucisse. Exemple type : la relance Diakhaté d’Alex, la semaine dernière. Par respect des joueurs qui en ont fait une hier sans savoir que cette catégorie serait créée, aucune patchak ne sera attribuée, pour le match d’hier. David l’Instit par exemple, qui nous a fait une jolie David Farge (le tir dévissé qui part au poteau de corner, ©davidfargeproducts), n’en aura pas une.

 Tendu comme un string… qui finit par lâcher

Il y avait de l’envie, de la combativité, hier soir à Nailloux. Bien que privés, dès l’échauffement, de leur capitaine Rémi (élongation), les joueurs de l’usn se montrent présents dans les duels, en début de match. Face à des joueurs de Fonsegrives sûrs de leur technique, athlétiques mais un peu lents, les Naillousins se montrent déterminés. Ils encaissent un joli but des visiteurs, mais répliquent rapidement par un but de chacal d’Olive, qui exploite une faute de main du gardien adverse. Le match est tendu, viril, acharné, cantonné le plus souvent au milieu de terrain.

Malheureusement pour l’usn, de la combativité et de l’envie, il y en a aussi du côté des visiteurs. Au jeu de la barbichette (« le premier qui se détend perd le match »), ce sont les Fonsegrivois (Fonsegriviens ? Fonsegriverois ? Fonsiens ?) qui se montrent les plus forts, en exploitant de petites erreurs de placement de l’usn. Par deux fois, ils récupèrent des ballons qui traînent dans les zones dangereuses, et les transforment en buts, avec sang-froid. 

La 2e mi-temps ne change rien à l’affaire. Les Naillousins se battent vaillamment, mais la supériorité technique de Fonsegrives finit par les faire céder. Math Jr, qui fait du Toulalan dans le texte (en gros : je joue ma vie sur chaque match, sur chaque duel), prend un pet qui provoque sa sortie comme celle de son adversaire (rouge) ; Franck délivre quelques bons coups francs dans les 6 mètres adverses, hélas non repris ; Guitou rentre dans son match comme s’il allait chercher une binouse dans le frigo : avec une ardeur telle, qu’il en est récompensé par un but digne de la 3e division anglaise. Tout cela ne suffit pas, Fonsegrives se permettant  même d’en remettre une couche dans la leçon de réalisme, en exploitant une énième erreur défensive naillousaine dans le temps additionnel. 

Défaite 4-2 pour Nailloux. Le prochain match contre les… Escalquiens… Escalquois… bref contre Escalquens, sera décisif.  

   

Publié dans résumés | Pas de Commentaire »

L’USN à la relance

Posté par footnailloux le 9 janvier 2011

Croix-Daurade – US Nailloux : 0-1

compo : Laurent – Math, Rémi, Alex, Lilian M – Parniche, Math Jr, Romain, Seydou – Arnaud, Olive.    rempl. David l’instit, Lilian C, Cédric D.

But : Olive   -   Etoiles usn : Seydou et Math Jr  -  Geste technique :  Alex, relance digne d’un défenseur central de Lyon de des ceux dernières années (au choix : Diakhaté, Cris, Lovren…) ; Lilian M, magnifique tacle à la dernière minute, comme dernier défenseur).

 La surprise du chef : le retour de Coach Franck

Pour motiver ses troupes, Coach Arzu fait un peu d’Aimé Jacquet (« Lilian, tu dois muscler ton jeu ! ») et un peu de Patrick Sabatier, avec le retour imprévu de Coach Franck dans le vestiaire. Petit sourire en coin, bonne mine du gars qui a pris un peu de recul, Coach Franck l’a jouée modeste, restant en retrait avant, pendant et après le match.

 pubchaussuresmizunosauzee.jpg

Le match du rachat

Les joueurs de l’usn ont beaucoup de choses à se faire pardonner. Remontés comme des pendules, ils attaquent le match sérieusement, attentifs dans les duels et appliqués dans les passes. La 1ère période est équilibrée, avec des situations chaudes des deux côtés. Les milieux  font le taf, les défenseurs veillent au grain, Laurent rassure avec de solides sorties dans les airs. 0-0 à la pause. La 2e période est tout aussi équilibrée. Sur un caviar de Seydou, Olive rate le cadre de peu ; par politesse, le 9 adverse bouffe la feuille lui aussi. Mais le temps des cadeaux n’est pas terminé : pour le gardien de la Croix-Daurade, c’est encore noël. Olive ne se fait pas prier, et glisse le ballon dans les buts. 1-0, l’usn ferme la boutique. Seydou et Arnaud prêtent main forte aux milieux défs, Lilian C fait parler l’expérience. Les rouge et noir se permettent même de foirer complètement 3 coups francs idéalement placés. Ouf, victoire logique, 4 points qui font du bien.  

Le revival du psg d’Artur Jorge

Ca ne dira rien aux jeunes, mais ce Nailloux-là rappelle le PSG des belles années Canal. Tactiquement, ça donne : un gardien souple et longiligne (Lama / Laurent) ; deux centraux réglos, qui présentent bien (Ricardo-Roche / Alex-Rémi), deux latéraux pas géniaux mais appliqués (Sassus-Colleter/ Math-Lilian) ; 3 milieux défs axiaux, bien regroupés, genre fourmis récupératrices (Guérin-Le Guen-Fournier / Parniche-Math Jr-Romain) ; un 10 créatif et travailleur (Valdo / Seydou) ; un buteur costaud (Weah / Olive) accompagné d’un artiste gominé (Ginola / Arnaud). Il ne manquait que les moustaches d’Artur Jorge et de Marianne Mako.  

psg.jpg      

Publié dans résumés | 4 Commentaires »

12345
 

Les Cyclo-Grimpistes vont e... |
Chevalfacile |
1 2 3 sport |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | LES FOULEES DUPLEIX - LANDR...
| Sportivement Tendre
| RUGBY NANCY SEICHAMPS Jun...