De bonnes choses

Posté par footnailloux le 11 octobre 2011

Seilh – US Nailloux : 1-0

Une fois n’est pas coutume, pas de résumé du match, mais un compte rendu des perfs individuelles des joueurs de l’usn.

Laurent : comme d’hab depuis un an, une belle présence dans sa surface, des sorties autoritaires, un vrai leadership dans le groupe. Ne peut rien sur le but.

Cédric : du Cédric dans le texte : discret, discipliné, solide. C’est simple, on n’a pas vu son attaquant. Avec en bonus track, la « spéciale Cédric » : la blessure de milieu de 2e mi-temps, avec reprise 15 mn après ! Rusé, le gamin…

Guillaume Crouzil : super énervant, de jouer contre lui. Il a l’air de planer à 10 000, vous laisse partir avec 5 mètres d’avance, puis met le turbo, vous chipe la balle fissa et finit en faisant trois tours sur lui-même, le tout avec le sourire espiègle de celui qui vous a joué un bon tour.

Chérif : fais-nous moins peur, stp Chérif. Ton idole, c’est Edmilson : les dribbles plein axe, les contrôles poitrine dans la surface, les relances au milieu de trois attaquants… tant que ça passe, c’est tout bon, c’est frisson. Mais quand ça ne passe pas…

Guitou : le brassard, ça vous change un homme. Autorité, sûreté du placement, efficacité des interventions : Guitou libéro, ça le fait. Avec Fabio Cannavaro, la preuve vivante qu’on peut être un bon défenseur central en mesurant moins d’ 1m45.

Math Alazet : un bon tir, puissant, précis, efficace. Problème : c’était pas à Seilh avec les copains, mais à la maison avec la copine.

Math l’Ancien : défensivement, du Toulalan : volontaire, batailleur, en cannes, même à la fin du match. Offensivement, du Toulalan aussi : aie aie aie…

Parniche : la mobylette naillousaine reprenait la compèt. Du coup, pas de folles chevauchées débridées, mais plutôt du boulot sérieux et solide. 

Costard :   quel pénible, celui-là. Soi-disant blessé, il court tout le temps, s’accroche à son adversaire, déborde, redéborde, res’accroche, recourt, res’accroche, centre, recentre… pénible, on vous dit !

François : 10, c’est pas forcément son poste. Mais il a su jouer juste, se battre, éliminer de temps en temps, se projeter vers l’avant. Le signe qu’il est en train de prendre sa place dans l’équipe ? A 10 mn de la fin du match, c’est à lui, qu’a été confié un coup franc intéressant. Futur taulier offensif de l’équipe, peut-être.

Max : surprise ! On l’avait quitté il y a un an, ipod sur les oreilles, avec le regard de celui qui hésite entre Secret Story et Fifa 11. Et on le retrouve impliqué, concentré, bagarreur, même ! Il nous a même semblé le voir esquisser un mouvement de repli défensif. L’effet Fifa 12, peut-être.

Olive : dur dur, isolé au milieu de la défense adverse et privé de bonnes munitions. Mais a réussi à être dangereux avec les miettes qu’il a eues. Attaquant à l’OM cette saison, c’est vraiment pas facile.

Zacharie : perso, c’est le premier Zacharie que je connaisse. Un prénom original, une tête sympa, que demande le peuple ?

Raul :  plus près du but, rendrait fous les défenseurs adverses, avec ses dribbles, ses feintes, ses frappes. Le hic, c’est qu’à Nailloux, on a tendance à jouer très, très bas.

Publié dans actu, résumés | Pas de Commentaire »

Paris est magique… Nailloux peut l’être aussi !

Posté par footnailloux le 11 septembre 2011

 Cornebarrieu / US Nailloux : 1-0

compo usn : Laurent – Cédric D, Guitou, Seb, Parniche – Math Jr, Thomas Bataille, Costard, Raul – François, Olive.    rempl. Guillaume C, Chérif, Math.      entr. O. Arzu, F. Haydn.

Etoiles usn (décernées par le blog) : Cédric D, Guitou.      Geste technique : Laurent, sortie hasardeuse suivie d’une parade exceptionnelle, à l’angle de la surface         

javierpastorepsgofficiel1.jpg 

Nailloux version Costard, PSG version Qatar : même combat

Léonardo a des antennes partout, même dans le Lauragais. Il a refilé à l’USN les recettes de son projet parisien : on recrute une dizaine de nouveaux joueurs (Ménez, Matuidi, Sissoko… Raul, Chérif, Costard, François, Kendy…), on fait venir un joueur-vedette (Pastore, Bataille), on maintient un entraîneur à tempérament (Kombouaré / Olivier et Franck), et on affirme ses ambitions (Champions League, montée). A Nailloux comme à Paris, la difficulté majeure est la même : concilier l’immédiate exigence de résultats et la nécessaire patience exigée par un tel projet.

Premier match au Parc : PSG : 0 / Lorient 1.

Logiquement, les débuts sont décevants. Face à Lorient, Ménez est transparent, Matuidi brouillon, Gameiro isolé, le fond de jeu catastrophique et le résultat, logique : Lorient vainqueur. Idem hier à Cornebarrieu : une défense naillousaine solide et bien placée, mais qui pêche par sa relance et qui finit par craquer ; un milieu trop étiré, qui visiblement, ne se trouve pas encore ; et devant, un Olive nerveux, appuyé par un François prometteur mais encore un peu tendre (oui François, attaquant en 2e série, on prend des coups tout le temps !). Le match est cependant équilibré, avec des duels qui se multiplient et qui témoignent d’une réelle envie de bien faire, côté naillousin. Mais rien à faire, les automatismes n’y sont pas : jamais plus de trois passes d’affilée ; un jeu de passes anémique, des tentatives de dribbles isolées, et une défaite prévisible.     

4e journée de championnat : PSG 3e

Evidemment, la tentation est forte, avec ce revers, de partir en vrille. Au PSG, Kombouaré a été à deux doigts de se faire virer ; Néné a commencé à faire sa capricieuse ; et la crise de novembre a failli être déclenchée dès le mois d’août ! Heureusement, Léo a su rester calme, le jeu a pu se mettre en place, et le PSG se retrouve sur le podium au bout de quatre journées.

Et si l’USN choisissait ce chemin, celui de la sérénité ?

Pourquoi ne pas éviter les attitudes d’énervement certes compréhensibles, mais inutiles : les bras levés en signe d’agacement ; les gueulantes alors qu’il y a 0-0 face à une bonne équipe ; les mises à l’index de certains joueurs, toujours les mêmes d’ailleurs ; et surtout, le fameux « c’est la faute de l’autre » : la défense ne relance pas, le milieu ne défend pas, l’attaque ne plante pas, et papati et patata…

Pourquoi ne pas s’appuyer sur les quelques satisfactions du match d’hier ? L’excellent match de Cédric Devora, par exemple ; la confirmation que Guitou peut être un libéro solide, souvent bien placé, rapide dans ses interventions ; l’indéniable potentiel offensif, supérieur à celui de l’an passé (Olive servi par Raul, Costard et François, ça va forcément faire des étincelles) ; la présence rassurante de Thomas Bataille, futur leader technique du groupe, dont les passes laser vont faire du bien quand il y aura du mouvement autour de lui ; la combativité de Math Jr, toujours là, et qu’il suffirait juste de cadrer un peu pour avoir un grand numéro 6 ; la régularité de Laurent ou de Seb… 

Le mot de la fin de Claude Makelele

L’auteur de ce blog, qui va tirer sa révérence pour passer à un autre métier (dépanneur occasionnel à l’USN, joueur régulier avec la Région), profite de ce dernier billet pour oser livrer un sentiment tout à fait personnel, accompagné de conseils qu’on pourra qualifier de conseils de daron. 

OUI, la montée est possible. OUI, la saison peut être excellente, avec une équipe renforcée sur le plan des individualités offensives. Mais à certaines conditions seulement : 1. rester calme et patient. Rome ne s’est pas faite en un jour !      2. s’appuyer sur l’amitié et la solidarité qui animent le groupe hors du terrain, pour bâtir un vrai collectif sur le terrain. Si on est potes, on le prouve aussi sur le rectangle vert.      3. définir puis bâtir le projet de jeu de l’équipe : veut-on une équipe de combat, faite pour les duels, les matchs au couteau, les ouvertures dans la profondeur, avec une défense solide et des contre-attaques coups-de-boutoir, façon Inter de Mourinho ; ou une équipe de Bataille, qui pose le jeu, cherche le jeu court, travaille les combinaisons dans les petits espaces, s’appuie sur une organisation claire et vise une certaine production de jeu ?       4. ne pas oublier qu’une équipe, c’est aussi un club. L’équipe réserve n’est pas au fin fond du désert, et doit être reliée à l’équipe 1.  

Bonne route les gars. Que la Force soit avec vous.

Publié dans actu, résumés | Pas de Commentaire »

Bilan – le but de l’année (le sondage fonctionne enfin !)

Posté par footnailloux le 14 juin 2011

logomini.png

Une dizaine de jours avant l’AG du club, il est temps de dresser le bilan de la saison. 

Premier temps fort de ce bilan : la désignation du but de l’année.

Cette saison, ni retourné acrobatique, ni Madjer, ni bicyclette, mais, tout de même, une bonne tripotée de jolis buts : de la cavalcade ronaldinhesque de Romain à la tête smashée de Lilian M, en passant par les frappes chirurgicales de Guitou et de Math Jr, le choix va être difficile… 

Pour voter : sondage dans la colonne de gauche  (le bug a disparu)

Publié dans actu, sondages | 1 Commentaire »

Cap vers l’avenir

Posté par footnailloux le 2 mai 2011

usnailloux.jpg

Ca y est, l’usn se projette vers demain ! Comme vous pouvez le constater sur la photo, Coach Arzu a enfin pu renouveler son effectif. Seuls Cédric D (19 ans) et Olivier (grâce à ses goûts musicaux, il a convaincu le coach – merci Christophe Maé !) ont réussi à garder leur place. Le génial Raul a bien été recruté, accompagné bien entendu de sa wag préférée. Il ne manque plus que Costard.

A l’arrivée, ça donne une équipe toute jeune, toute belle, prête à de nouvelles conquêtes. 

Publié dans actu | Pas de Commentaire »

rumeurs de transferts

Posté par footnailloux le 11 mars 2011

L’actuelle trêve de trois semaines n’est pas inutile, pour l’usn : la saison prochaine se prépare déjà. Autant le mercato d’hiver a été calme, autant celui de l’été prochain s’annonce agité. Le point sur les rumeurs les plus insistantes.

Un défenseur polyvalent de très gros calibre. Les contacts sont bien avancés avec Daniel Congré, le capitaine du TFC. Missionné par le Président Fouque, Math l’Ancien lui a d’ores et déjà fait des propositions (cf vidéo). Philippe Christanval, Ronald Zubar et Talal El-Karkouri seront libres également, mais bon… Autres pistes : Dan l’Africain, toujours en désintoxication au Tout-Puissant Mazembe ; JB le 3e Datch, l’éternel blessé que tout le monde au club espère revoir. 

Un Dix qui fasse plus de quatre matchs d’affilée. On connaît la malédiction qui a frappé l’usn cette saison : départ mouvementé d’Az le marathonien, blessure d’Arnao le trafiquant colombien, reconversions forcées de Seydou et d’Ahmed… Le poste de 10 est à prendre. Merci de ne pas en parler à Camel Meriem.

Attaquants : un gros coup à venir. Dans tous les clubs, il y a des noms qui reviennent sans cesse, même s’ils relèvent de la mission impossible (l’exemple type : Drogba à l’OM). A Nailloux, deux noms reviennent toujours : Raul, le génial ailier gauche de Baziège, l’homme qui sauva l’usn de la relégation deux saisons de suite, à la dernière minute du dernier match (aaaah, cette frappe dans la lucarne opposée, j’en rêve encore…); et Costard, le pur-sang de Merville, attaquant racé et sanguin, dont le coeur est resté à l’usn. Des espoirs sont également à l’essai, actuellement (François, Ben…). Bref, Olive, Guitou et David l’Instit se sentiront moins seuls.

 

vidéo : Daniel Congré « je vais signer là-bas, c’est en train de se négocier » 

Image de prévisualisation YouTube 

  

Publié dans actu | Pas de Commentaire »

Derby Nailloux – Gardouch : interviews croisés

Posté par footnailloux le 1 février 2011

   damien.jpg    olive.jpg

Damien Tesseyre a joué dans le couloir droit de l’usn pendant quelques années, avant de choisir de sillonner celui de Gardouch. Olivier Marty a fait le chemin inverse, pour devenir le 9 de l’usn. A quelques jours du Clasico du Lauragais, questions croisées. 

Pourquoi avais-tu changé de club ? 

Olive : « Costard et les frères Bonis sont venus me recruter. En plus, je n’aurais sans doute pas beaucoup joué à Gardouch, d’après ce qu’on m’avait dit. » 

Damien : « J’avais des copains à Gardouch, qui m’ont dit de les rejoindre. Et comme à Nailloux l’équipe 2 allait disparaître… Là, je joue milieu droit, j’ai marqué 3 buts, ça va. » 

De bons souvenirs de ton ancien club ? 

Olive : (grosse hésitation) « … un match en benjamins, à Mazères. A part ça… » 

Damien : « Une bonne ambiance à Nailloux, en 2, malgré les défaites. » 

Un souvenir du match aller ? 

Olive : « La phrase de Franck, « un derby, ça ne se joue pas, ça se gagne ». Et mes trois buts, bien entendu. » 

Damien  : « Une déception, car on était vraiment passés au travers, alors qu’on était au complet. Le score (3-0 pour Nailloux) était mérité. » 

Comment se présente ton équipe en ce moment ? C’est le bon moment pour jouer le derby ?   

Olive : « On est très, très moyens en ce moment. » 

Damien : « On est plutôt bien. On est seconds, on a battu Carbonne, la saison se passe bien. » 

Un joueur à surveiller particulièrement, samedi prochain, dans l’équipe d’en face ? 

Olive : « Le 5, Grégory Bousquet. » 

Damien : « Laurent, le gardien. Il était vachement bon, quand je jouais avec lui. Et Olive, avec sa grosse patate. » 

Le derby, c’est un match à part ? 

Olive : « Pour moi, oui, c’est sûr. C’est comme un OM-PSG. » 

Damien : « Un match un peu à part, oui, mais bon… c’est surtout pour le Président ! » 

Publié dans actu, interviews | Pas de Commentaire »

Club House : le chantier avance

Posté par footnailloux le 29 janvier 2011

La construction du Club House de l’usn progresse, jour après jour.

A quelques centaines de mètres du centre d’entraînement, le Club House va permettre aux nombreux supporters de l’usn de passer d’agréables après-matchs : boutiques, cafétérias, restaurants, hammams : tout est pensé pour le bien-être des fans.

En hommage à un ancien joueur de l’équipe, le nouvel équipement a été baptisé « Fashion Village ».

Vidéo : visite de chantier

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans actu | Pas de Commentaire »

Joyeuse année à l’us nailloux

Posté par footnailloux le 1 janvier 2011

Que souhaiter à l’usn en cette année 2011 ?

Un peu de stabilité… de belles victoires, avec de beaux buts… de nouveaux dirigeants pour épauler Gilles… un titre de meilleur buteur pour Olive… une statue de Lilian-légende-du-Lauragais à l’entrée de Nailloux… l’arrivée de la brasserie de Fabien Pelous comme sponsor du club… le retour de Franck et d’Az… un genou neuf pour JB… l’épanouissement de Math Jr et de Cédric D… un nouveau marathon pour Coach Arzu… et surtout, santé et convivialité !

imgphotoplatocheetsar12x500arton135700.png

 

Publié dans actu | Pas de Commentaire »

Bonnes fêtes à tous

Posté par footnailloux le 18 décembre 2010

pele5wcf1970313x470.jpg 

Publié dans actu | Pas de Commentaire »

Le retour de Bioman

Posté par footnailloux le 9 décembre 2010

Dimanche pour le match contre Ramonville, victoire impérative ! La spirale négative doit s’arrêter.

Heureusement, l’usn pourra compter sur le retour de Rémi, l’homme bionique aux passes laser (cliquez sur la photo, vous comprendrez). Attaquants adverses, prenez garde !

 remiscab.jpg

Publié dans actu | Pas de Commentaire »

12
 

Les Cyclo-Grimpistes vont e... |
Chevalfacile |
1 2 3 sport |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | LES FOULEES DUPLEIX - LANDR...
| Sportivement Tendre
| RUGBY NANCY SEICHAMPS Jun...